Extraits du témoignage de Claude Jouven (H.62)

 

Quels souvenirs pouvez-vous nous raconter du Boom HEC ?

Au printemps 1961, dans le cadre de la préparation du Boom HEC qui s’intitulait « Mettons-nous au vert », nous avions, avec quelques camarades, mis des bleus de travail, emprunté une camionnette de la Mairie de Paris (je ne vous dirai pas comment) et peint en gélatine verte tous les projecteurs de la place de la Concorde.

Le soir, quand les lumières se sont allumées, tout était vert ! 

boomLe Boom a donné lieu à des concours de comptoirs ; il y avait une vingtaine de comptoirs et chaque groupe décorait son comptoir sur un thème lié à l’agriculture. La salle était « fabriquée » en recouvrant la cour de l’école [à Paris]. On faisait venir des artistes qui se produisaient à l’œil. Le droit d’entrée servait à payer les frais et le reste était versé à une œuvre caritative..

 


Si, vous aussi, vous souhaitez partager vos souvenirs, contactez :

Marianne Duval – Responsable des legs et autres libéralités : 01 39 67 98 87 – duval@hec.fr